FAST MRI Study in Breast Cancer Survivors

Titre officiel

FAST MRI Study in Breast Cancer Survivors

Sommaire:

L’imagerie par résonance magnétique (IRM) du sein s’est avérée l’examen le plus précis pour détecter un cancer du sein.Cependant, l’IRM n’est pas toujours fiable parce qu’elle peut indiquer la présence d’un cancer alors qu’en réalité, il n’y en a pas; c’est ce qu’on appelle un « faux positif ». Des antécédents de carcinome du sein seuls ne suffisent pas pour qu’une patiente soit admissible à une surveillance continue par IRM du sein. Cette étude est menée afin d’évaluer une nouvelle technique appelée IRM RAPIDE du sein. Une IRM rapide du sein est différente de l’IRM traditionnelle du fait qu’elle comporte beaucoup moins de séquences et qu’environ trois minutes suffisent pour réaliser l’examen. Les séquences d’IRM sont des combinaisons d’impulsions qui recueillent de l’information sur les tissus. L’IRM ne comporte aucune radiation. L’objectif de cette étude consiste à déterminer les conséquences sur la santé de la patiente lorsque l’IRM rapide du sein est utilisée comme technique de dépistage chez les femmes qui ont des antécédents personnels de cancer. Il a été montré que l’IRM rapide du sein est similaire à l’IRM du sein habituel au plan de la détection du cancer du sein, mais il n’est pas prouvé que l’IRM rapide aidera les femmes qui ont des antécédents personnels de cancer du sein. Actuellement, l’IRM du sein de routine ne fait pas partie des soins standards de dépistage du cancer du sein chez les femmes qui ont des antécédents personnels de cancer du sein. En évaluant l’IRM mammaire rapide, les chercheurs seront en mesure d’étudier les effets de ce type d’examen sur la détection de cancer chez les femmes qui ont des antécédents personnels de cancer du sein, ainsi que les répercussions sur la santé globale. Les chercheurs estiment que 300 participantes seront recrutées pour l’étude au Centre de cancérologie de l’Hôpital d’Ottawa, campus général et au Centre de santé du sein de la femme de l’Hôpital d’Ottawa, campus civique. Toutes les participantes doivent avoir des antécédents de carcinome du sein.

Description de l'essai

Primary Outcome:

  • The percentage of patients with reduced anxiety as a result of having a FAST MRI
Secondary Outcome:
  • Numbers of recurrent tumours in each arm
Given the demand for breast MRI screening by breast cancer survivors and oncologists, we plan to perform a randomized controlled trial in a select patient population of breast cancer survivors who would not normally be eligible for breast MRI screening. This study will determine whether using FAST MRI in addition to mammography will reduce anxiety in patients compared to the current standard of care: mammography alone. If it turns out to reduce anxiety, the next step would be to conduct a large-scale multi-centre randomized control trial (RCT) to evaluate whether FAST MRI is more sensitive and whether the increased sensitivity leads to improved clinical outcomes. The purpose of our study is to determine the impact on patient anxiety of FAST Breast MRI as a surveillance technique in women with a personal history of breast cancer.

Voir cet essai sur ClinicalTrials.gov

Intéressé(e) par cet essai?

Imprimez cette page et apportez-la chez votre médecin pour discuter de votre admissibilité à cet essai et des options de traitement. Seul votre médecin peut vous recommander pour un essai clinique.

Ressources

Société canadienne du cancer

Ces ressources sont fournies en partenariat avec Société canadienne du cancer