Cabazitaxel par rapport à l’abiratérone ou à l’enzalutamide chez les patients atteints de cancer de la prostate androgéno-indépendant métastatique dont le pronostic est mauvais

Titre officiel

Une étude de phase II randomisée et multicentrique du cabazitaxel par rapport à l’abiratérone ou à l’enzalutamide chez les patients atteints de cancer de la prostate androgéno-indépendant métastatique dont le pronostic est mauvais

Sommaire:

Cette étude a pour objet d'évaluer et de comparer le taux de bienfait clinique chez les patients atteints de cancer de la prostate métastatique résistant à la castration qui manifestent de mauvais facteurs de pronostic traités soit par le cabazitaxel, soit par des agents hormonaux novateurs (abiratérone ou enzalutamide) en traitement initial, afin de déterminer le traitement le plus actif dans cette population. On définit le taux de bienfait clinique comme l'ASP, une réponse radiologique mesurable de n'importe quelle durée ou une maladie stable pendant un nombre de semaines supérieur ou égal à 12, en l'absence d'autres signes de progression. En cas de progression, les patients peuvent passer d'un groupe à l'autre.

Description de l'essai

Critère de jugement principal :

  • Taux de bienfait clinique

Critère de jugement secondaire :

  • Durée de temps de traitement jusqu’à la progression
  • Survie sans progression
  • Survie globale

Voir cet essai sur ClinicalTrials.gov

Intéressé(e) par cet essai?

Imprimez cette page et apportez-la chez votre médecin pour discuter de votre admissibilité à cet essai et des options de traitement. Seul votre médecin peut vous recommander pour un essai clinique.

Ressources

Société canadienne du cancer

Ces ressources sont fournies en partenariat avec Société canadienne du cancer