Étude comparative sur les traitements de radiothérapie chez les patients atteints d'un cancer de la prostate à risque élevé

Titre officiel

Étude de phase III comparant la radiothérapie hypofractionnée avec augmentation de la dose à la radiothérapie conventionnelle du bassin suivie par un complément de curiethérapie à haut débit de dose contre l'adénocarcinome de la prostate à risque élevé (PCS-VI)

Sommaire:

En Amérique du Nord, le nombre de nouveaux cas de cancer de la prostate augmente chaque année. De nombreux efforts ont été accomplis pour mettre au point des traitements curatifs plus efficaces et plus sûrs pour les patients atteints d'un cancer de la prostate à risque élevé. Cet essai clinique de phase III vise à comparer l'innocuité d'une radiothérapie externe (RE) standard du bassin associée à un complément de curiethérapie à haut débit de dose (CHDD) [insertion directe de la source de rayonnement pendant quelques minutes au moyen d'aiguilles souples temporairement introduites dans la prostate] à celle d'une radiothérapie hypofractionnée avec augmentation de la dose de plus courte durée (dose de rayonnement plus important par traitement quotidien) chez les patients atteints d'un cancer de la prostate à risque élevé. Les chercheurs prévoient de recruter 296 patients dans tout le Québec, qui seront aléatoirement répartis et attribués à l'un ou l'autre plan de traitement.

Description de l'essai

Critère d'évaluation principal :

  • Différences de toxicité aiguë et différée mesurées selon la version 4 des critères communs de terminologie pour les effets indésirables (Common Terminology Criteria for Adverse Events, CTCAE)

Critère d'évaluation secondaire :

  • Absence d'échec biochimique, mesuré selon le niveau d'APS
  • Taux d'échecs locaux, mesuré par le nombre de récurrences dans la prostate
  • Taux d'échecs régionaux, mesuré par le nombre de récurrences dans les ganglions lymphatiques
  • Taux d'échecs distants, mesuré par le nombre de métastases
  • Survie propre à la maladie, mesurée par le nombre de décès associés au cancer de la prostate
  • Survie globale à la maladie, mesurée par le nombre de décès après 5 ans
  • Qualité de vie liée à la santé, mesurée au moyen du questionnaire Expanded Prostate Cancer Index Composite (EPIC)
  • Corrélation de l'histogramme dose-volume du rectum et de la vessie grâce à l'étude de la paroi et du volume de l'organe entier jusqu'à l'apparition de la toxicité gastro-intestinale (GI) et uro-génitale (UG)
  • Valeur prédictive de la délétion de la protéine PTEN et de la fusion des gènes TMPRSS2 et ETS chez les patients atteints de cancer de la prostate à risque élevé

Voir cet essai sur ClinicalTrials.gov

Intéressé(e) par cet essai?

Imprimez cette page et apportez-la chez votre médecin pour discuter de votre admissibilité à cet essai et des options de traitement. Seul votre médecin peut vous recommander pour un essai clinique.

Ressources

Société canadienne du cancer

Ces ressources sont fournies en partenariat avec Société canadienne du cancer