Phlébotomie hypovolémique pour réduire la nécessité de transfusions sanguines lors de résections hépatiques lourdes.

Titre officiel

ÉVALUATION 2 : Essai aléatoire contrôlé de phase 3 sur la phlébotomie de contrôle de l’hypovolémie pour prévenir les pertes sanguines lors de résections hépatiques lourdes.

Sommaire:

Les résections hépatiques lourdes sont associées à des pertes de sang substantielles pendant la chirurgie et à des transfusions subséquentes de sang importantes. Les transfusions sanguines lors des chirurgies hépatiques électives représentent un facteur significatif de morbidité et de mortalité périopératoires, pouvant également influer sur les résultats oncologiques à long terme. Le but de cette étude est d’utiliser une phlébotomie de sang entier pour diminuer la pression veineuse centrale, entraînant un état d’hypovolémie relative. On fait l’hypothèse que cette intervention entraînera une diminution de la perte de sang au moment de la résection du foie et réduira ainsi les transfusions sanguines nécessaires lors des chirurgies lourdes du foie.

Description de l'essai

Critère d’évaluation principal

  • Taux de transfusion d’un concentré de globules rouges.

Critères d’évaluation secondaires

  • Taux de transfusion de produits sanguins.
  • Perte sanguine peropératoire.
  • Morbidité et mortalité péri-opératoires.
  • Changements des paramètres physiologiques (pression veineuse centrale).
  • Changements des paramètres physiologiques (variation de la tension différentielle).

Les résections hépatiques lourdes sont associées à des pertes sanguines substantielles pendant l’intervention et nécessitent des transfusions sanguines. Les transfusions sanguines lors des chirurgies hépatiques électives représentent un facteur significatif de morbidité et de mortalité péri-opératoires qui peut également influer sur les résultats oncologiques à long terme. La phlébotomie du sang total est une intervention simple dont le but est de faire diminuer la pression veineuse centrale, ce qui entraîne un état de relative hypovolémie et, en conséquence, une réduction de la perte sanguine et de la nécessité subséquente de pratiquer une transfusion sanguine. De petites études, qui font partie la plupart du temps de la littérature sur les greffes de foie, donnent à penser que la phlébotomie avec maîtrise de l’hypovolémie peut entraîner une diminution de la perte sanguine et de la nécessité de pratiquer une transfusion sanguine. Comme la perte sanguine est un problème important lors de chirurgies du foie et que les avantages de la phlébotomie et de l’hypovolémie maîtrisée sont inconnus chez les patients sur lesquels on pratique une résection hépatique, il est nécessaire, et faisable, de mener un essai rigoureux auprès d’une population représentative des patients sur lesquels on pratique une résection hépatique. Dans cette proposition, les chercheurs posent comme hypothèse que, à l’aide de la phlébotomie hypovolémique, il est possible de faire réduire la perte sanguine et la nécessité de pratiquer une transfusion sanguine. Pour mettre à l’essai cette hypothèse, les chercheurs prévoient de répartir de façon aléatoire les participants entre un groupe de sujets sur lesquels on pratique une phlébotomie hypovolémique en plus d’un traitement standard et un groupe de sujets recevant uniquement un traitement standard. Les participants seront les patients qui subissent une résection élective lourde du foie à l’hôpital d’Ottawa, au Centre hospitalier de l’Université de Montréal et au Centre hospitalier de l’Université de Sherbrooke, pour toute indication. Le critère d’évaluation principal sera la transfusion de globules rouges jusqu’à 30 jours après l’intervention chirurgicale. Les critères d’évaluation secondaires comprendront la perte sanguine peropératoire, la nécessité de transfuser d’autres produits du sang, la morbidité et la mortalité péri-opératoires, la sécurité, l’état de certains paramètres physiologiques et des éléments relatifs à la faisabilité. Un nombre total de 440 patients seront répartis de façon aléatoire sur trois sites se trouvant en Ontario et au Québec. L’efficacité de la phlébotomie sera évaluée en fonction de la perte sanguine et de la prévention de la nécessité de pratiquer une transfusion.

Voir cet essai sur ClinicalTrials.gov

Intéressé(e) par cet essai?

Imprimez cette page et apportez-la chez votre médecin pour discuter de votre admissibilité à cet essai et des options de traitement. Seul votre médecin peut vous recommander pour un essai clinique.

Ressources

Société canadienne du cancer

Ces ressources sont fournies en partenariat avec Société canadienne du cancer