Étude de phase 3 du sitravatinib avec nivolumab par rapport au docétaxel chez les patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules avancé et non squameux

Titre officiel

Essai randomisé de phase 3 du sitravatinib en association avec le nivolumab par rapport au docétaxel chez les patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules avancé et non squameux, dont la maladie a progressé pendant ou après une chimiothérapie à base de platine et un traitement par inhibiteur de points de contrôle SAPPHIRE

Sommaire:

Cette étude comparera l’efficacité de l’agent expérimental sitravatinib en association avec le nivolumab par rapport au docétaxel chez des patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) non squameux de stade avancé qui ont déjà connu une progression de la maladie pendant ou après une chimiothérapie à base de platine et un traitement par inhibiteur de point de contrôle.

Description de l'essai

Critères d’évaluation principaux :

  • Survie globale (SG)

Critères d’évaluation secondaires :

  • Effets indésirables (EI)
  • Taux de réponse objectif (TRO)
  • Survie sans progression (SSP)
Le sitravatinib (MGCD516) est un inhibiteur de petites molécules, à prendre par voie orale, d’un spectre étroitement lié de récepteurs tyrosine kinase (RTK), dont MET, la famille TAM (Tyro3, AXL, MERTK), la famille VEGFR, la famille PDGFR, KIT, FLT3, la famille TRK, RET, DDR2 et certains membres de la famille EPH. Le nivolumab est un anticorps monoclonal de l’IgG humaine qui se lie au récepteur PD-1 et bloque sélectivement l’interaction avec ses ligands PD-L1 et PD-L2, libérant ainsi l’inhibition de la réponse immunitaire médiée par la voie PD-1, notamment de la réponse immunitaire antitumorale. Les RTK participent à la médiation d’un microenvironnement tumoral immunosuppressif, qui apparaît comme un mécanisme de résistance potentiel au traitement par inhibiteurs de points de contrôle. L’inhibition de ces RTK associée au sitravatinib pourrait augmenter la réponse immunitaire antitumorale et améliorer les résultats en atténuant la résistance au traitement par inhibiteurs de points de contrôle.

Voir cet essai sur ClinicalTrials.gov

Intéressé(e) par cet essai?

Imprimez cette page et apportez-la chez votre médecin pour discuter de votre admissibilité à cet essai et des options de traitement. Seul votre médecin peut vous recommander pour un essai clinique.

Ressources

Société canadienne du cancer

Ces ressources sont fournies en partenariat avec Société canadienne du cancer