Intensification du traitement des patients à risque de cancer de la prostate avancé guidée par la TEP/TDM

Titre officiel

Intensification du traitement des patients à risque de cancer de la prostate avancé guidée par la TEP/TDM

Sommaire:

En menant un essai de phase III contrôlé et à répartition aléatoire, les chercheurs prévoient : 1) déterminer si l’intensification de la radiothérapie ou de la chirurgie guidée par la tomographie par émission de positrons/tomodensitométrie (TEP/TDM) améliore les résultats du cancer par rapport à la thérapie conventionnelle guidée par imagerie chez les patients à risque de maladie avancée, 2) évaluer son incidence sur la toxicité et la qualité de vie, et 3) mesurer le rapport coût-efficacité de l’approche guidée par la TEP/TDM ciblant la PSMA Les participants atteints d’un cancer de la prostate à risque élevé et devant recevoir une radiothérapie ou une chirurgie de référence à visée curative, ou présentant un échec biochimique après une prostatectomie radicale et devant recevoir une radiothérapie de sauvetage, seront recrutés sur une période de 3 ans (n=776). Les sujets répartis de façon aléatoire dans le groupe expérimental subiront une TEP/CT ciblant l’ASPM avant le traitement. En fonction des résultats d’imagerie, les médecins traitants intensifieront la radiothérapie ou la chirurgie, à moins que l’on ne découvre une maladie largement métastatique, auquel cas le traitement à action générale sera intensifié.

Description de l'essai

Critères d’évaluation principaux :

  • Pour déterminer si l’intensification du traitement guidée par une TEP/CT ciblant l’ASPM est supérieure au traitement de référence en fonction d’une amélioration de la survie sans échec

Critères d’évaluation secondaires :

  • Taux de toxicité (Common Terminology Criteria for Adverse Events)
  • Délai avant le traitement suivant
  • Qualité de vie (indice EPIC 26)
  • Champ de détection de nouvelles lésions (par TEP/TDM ciblant l’APSM)
  • Incidence de la TEP/TDM ciblant l’APSM sur la gestion de la radiothérapie ou de la chirurgie (taux d’intensification du traitement)
  • Rentabilité (questionnaire EQ5D5L)

La TEP/TDM ciblant l’ASPM, en particulier avec le radiotraceur [18F]DCFPyL de nouvelle génération, a considérablement amélioré notre capacité à détecter les foyers de cancer de la prostate par rapport à l’imagerie conventionnelle seule. Associée à des techniques radiothérapeutiques et chirurgicales innovatrices qui permettent désormais de cibler ces foyers de maladie et de procéder à leur ablation en toute sécurité, l’imagerie de nouvelle génération est sur le point de transformer le paradigme thérapeutique pour les patients présentant un risque de cancer avancé. Les chercheurs avancent que l’intensification de la radiothérapie ou de la chirurgie en fonction des résultats de la TEP/TDM ciblant l’ASPM améliorera les résultats de la lutte contre le cancer de manière rentable, avec une toxicité minimale et une amélioration globale de la qualité de vie à long terme. Les chercheurs espèrent démontrer que la TEP/TDM ciblant l’ASPM aura une incidence directe et profonde sur la pratique de la radiothérapie et de la chirurgie, se traduisant par une amélioration des résultats de survie sans échec chez les patients à risque de cancer avancé de la prostate. Le sous-ensemble de patients potentiellement concernés est large, comprenant les patients qui connaissent une récidive après une prostatectomie et les nouveaux patients qui présentent depuis peu des caractéristiques à haut risque. Alors que la TEP/TDM ciblant l’ASPM s’intègre de plus en plus à la pratique clinique dans le monde entier, les provinces canadiennes devront prendre une décision éclairée à savoir si elles financeront cette imagerie pour nos patients. Les données probantes de haut niveau recueillies dans le cadre de cet essai sont indispensables pour évaluer l’incidence sur les résultats pour les patients et, ce faisant, justifier un large accès et un remboursement pour les patients atteints d’un cancer de la prostate.

Voir cet essai sur ClinicalTrials.gov

Intéressé(e) par cet essai?

Imprimez cette page et apportez-la chez votre médecin pour discuter de votre admissibilité à cet essai et des options de traitement. Seul votre médecin peut vous recommander pour un essai clinique.

Ressources

Société canadienne du cancer

Ces ressources sont fournies en partenariat avec Société canadienne du cancer